DEVIS POSE SUR LYON

Utilisez notre formulaire de calcul du prix pour votre pose de revêtement sur lyon et sa région.

DEVIS EN LIGNE
TELECHARGEMENTS
NOTRE BROCHUREFICHE SATISFACTION

Nous avons souvent certaines idées préconçues sur les parquets en bois qui pourtant sont complètement fausses. Nous vous proposons dans cet article de rétablir la vérité sur 5 de ces idées reçues de manière à tenter de  rétablir la lumière sur certaines contre-vérités.

1. Les Parquets en bois sont des produits trop onéreux.

Certes, ils sont plus chers que bien d’autres options si l’on réfléchit en termes d’investissement initial. Cependant, si l’on adopte une logique basée davantage sur la durée,  l’option parquet en  bois massif est bien plus intéressante qu’il n’y parait.

En effet, lorsqu’il est bien installé, le parquet en bois massif est parti pour durer pour longtemps, très longtemps : une centaine d’années. Alors qu’avec d’autres options, il faudra procéder à un renouvellement du sol beaucoup plus régulièrement, tous les 5/10 ans. Au final, la facture sera sans aucun doute bien plus salée.

Il sera également possible de lui donner un nouveau souffle en le rénovant, en réalisant un ponçage.

2. Le parquet en bois est difficile à nettoyer.

C’est complètement faux. Il suffit de balayer à l’aide de votre balai habituel ou avec un aspirateur, il n’y a pas de problème. Par contre, il faudra éviter de passer la serpillière : si vous utilisez trop d’eau sur le parquet en bois, cela risque d’abîmer prématurément le bois. Il suffit d’utiliser un produit adapté du type O’cedar, en respectant les dosages et la dilution préconisés sur l’emballage : aucune difficulté.

3. Les parquets en bois sont trop sensibles aux rayures.

Il faut savoir que tous les revêtements connaissent des traces d’usures avec le temps. C’est aussi vrai pour le parquet en bois. Cependant, l’avantage avec ce dernier, c’est qu’il est possible d’éliminer les traces d’usures pour lui redonner l’aspect qu’il avait à ces débuts, en dépit de plusieurs années d’ancienneté au service de votre sol. Surtout que les rayures sont le plus souvent en surface, ce qui les rend d’autant plus faciles à gommer avec un ponçage.

Et même si les rayures s’avèrent plus profondes, il est possible comme nous l’indiquions dans  notre précédent article de changer la lame  au niveau local.

Il est également possible d’appliquer sous les meubles et les chaises des patins en feutre ou en plastique afin de prévenir les risques de rayures. Ils sont vendus en lots pour quelques euros.

4. Poser un parquet massif, c’est assassiner nos forêts.

Il faut savoir que le parquet massif est de loin l’une des options les plus écologiques pour votre sol, notamment si vous faites le choix d’un bois comme le bambou ou de bois issus de forêts responsables. Le caractère entièrement naturel du bois massif fait qu’il s’agit d’une ressource entièrement renouvelable, à condition de ne pas surexploiter les forêts. Par ailleurs, il nécessite également beaucoup moins d’énergie que  des produits concurrents qui eux génèrent davantage de gaz à effets de serre ( méthane et carbone).

L’Etat français soutien financièrement l’exploitation durable des forêts. A noter que deux principaux labels, FSC et PEFC, ont été mis en place de manière à vous assurer que votre parquet est issu d’un bois issu de l’exploitation durable.

5. Les parquets en bois massif ne peuvent pas être utilisés en salle de bain ou en cuisine.

On pense souvent que pour ces pièces, de par leur humidité plus importante, il faut nécessairement du carrelage ou du pvc. Pourtant le parquet n’est pas une mauvaise option, bien au contraire, à la condition sine qua non de choisir l’essence de bois adaptée. Il faudra se référer aux indications du fabricant, en choisissant, soit un bois exotique ou soit un bois classique mais qui aura subit un traitement adapté.

© Copyright 2015 Les techniciens du sol: expert en pose à lyon

Fatal error: Maximum execution time of 30 seconds exceeded in /home3/houslamenace/public_html/wp-includes/nav-menu-template.php on line 199